Musée de Saint-Dizier

Géologie (Environnement), Paléontologie (Histoire / Civilisations), Fouilles / Objets (Archéologie), Peinture (Beaux-Arts), Arts Décoratifs (Beaux-Arts)

C’est l’imbrication des différents thèmes développés par les collections du Musée qui permet au visiteur de mesurer les fabuleux atouts de Saint-Dizier et sa région. L’Histoire a marqué ce beau territoire de témoignages indispensables à la compréhension des anciens royaumes fondateurs de nos pays modernes… Et c’est, comme dans les légendes, un authentique trésor qui nous révèle ici la subtile complexité des sociétés anciennes… L’archéologie, la géologie, la paléontologie, l’anthropologie, l’ornithologie, l’ethnologie et les Beaux Arts explorent toutes les strates de l’évolution du paysage et des hommes qui l’habitent et le façonnent…

C’est en 1964 que le Musée transfert ses collections de l’Hôtel de Ville dans le bel Hôtel des Postes voisin. Un bâtiment XVIIIe,  rouvert en février 2013 après 5 années de travaux … Labellisé "Musée de France" il invite à un parcours passionnant autour de cinq espaces qui plongent le visiteur dans la proximité d’une préhistoire révélée par les différents chantiers de fouilles, nous donnent accès aux rites et mœurs des peuples "barbares", nous entraînent dans la "migration immobile" de 600 oiseaux naturalisés et nous proposent de poser un regard émerveillé sur les pièces de fonte d’art réalisées dans les ateliers locaux pour, entre autres remarquables créateurs, Hector Guimard, l’un des pères du célèbre style «Art Nouveau»…

Parmi les quelque 25 000 objets conservés, le Musée présente les 60, dits du "trésor de Saint-Dizier", découverts dans les fouilles de sépultures mérovingiennes dédiées à des dignitaires Francs. Des sépultures reconstituées pour mieux appréhender la richesse de l’artisanat de l’époque illustré par la vaisselle en bronze, la verrerie, le fer damasquiné, la sophistication des bijoux d’or ou d’argent…  Des pièces parfois incrustées de pierres précieuses comme le fermoir d’aumônière et son unique lapis-lazuli répertorié dans les fouilles mérovingiennes du VIe siècle… Une qualité artisanale également révélée par la précision et l’esthétique des armes dont la magnifique épée d’un jeune chef Franc, à double anneau doré et pommeau gravé d’une inscription runique… ou encore par l’étonnante diversité du mobilier funéraire…

À noter : pour confirmer la puissance des rites funéraires, le musée donne aussi à voir une rare (et inquiétante) momie précolombienne… Il possède également dans ses réserves un squelette fossilisé du plus grand iguanodon répertorié en France …



Musée de Saint-Dizier
17 rue de la Victoire
52100 Saint-Dizier

03 25 07 31 50


Ouvert du mercredi au dimanche, de 13h30 à 17h30. Fermé le lundi, le mardi et les jours fériés.


Durée de la visite : 1h
Entrée : Gratuite


  • Musée de France
  • Visite guidée
  • Atelier enfant
  • Boutique / Librairie

Expos temporaires

La Forêt

Du 18/03/2020 au 07/06/2020
La Forêt

Du 18 mars au 7 juin 2020, le Musée de Saint-Dizier présente une nouvelle exposition temporaire « La Forêt ». Fruit d’un partenariat entre le Musée de Saint-Dizier et le Centre Hospitalier de Haute-Marne (CHHM), elle met en lumière les œuvres réalisées par les patients et les résidents de l’hôpital dans le cadre d’ateliers d’art thérapie.

Près de 70 œuvres, inédites, fruits d’un travail de deux années aux frontières de la création artistique et de la libération thérapeutique seront visibles, au Musée de Saint-Dizier du mercredi 18 mars au dimanche 7 juin. Evoquant un élément incontournable et familier sur le territoire : la forêt, cette exposition temporaire mélange plusieurs thèmes comme le paysage, les animaux tels que les chouettes, les arbres, les contes et les fables autour de cette nature.

La forêt est un élément omniprésent en Haute-Marne, abritant de nombreuses essences de bois, espèces animales et végétales et elle a servi à mettre en œuvre les activités humaines sur le territoire. Environnement de proximité, les bois interagissent avec la population au quotidien. C’est pour ces différentes raisons que les deux institutions ont retenu ce thème comme source d’inspiration pour les ateliers d’art thérapie menés par une dizaine de patients depuis deux ans.

Ainsi, mosaïques, peintures, dessins, céramiques, collages, assemblages, sculptures en bois et autres œuvres originales lui rendent hommage, tout en intégrant la perception de leur auteur. Véritables lieux de parole et d’expression par la création artistique, ces ateliers leur ont permis de laisser libre cours à leur imagination.

Ce projet succède aux précédents ayant permis aux patients de se rendre au Musée et au Musée de s’inviter à l’hôpital : « Les Mérovingiens », « Les oiseaux du Der et son lac », « La copie de tableaux », « La paléontologie » et « André Breton ou le surréalisme ». Pour rappel, depuis 2002, un partenariat entre le Musée Bragard et le CHHM s’est mis en place. Autour de l’art thérapie, véritable art hors des normes académiques, ce partenariat permet aux patients de se rendre au musée, d’utiliser leurs capacités artistiques à des fins thérapeutiques et de participer à la vie culturelle de la ville.