Musée Hébert

Peinture (Beaux-Arts), Jardins / Parc (Environnement), Art Contemporain (Art Contemporain / Art Moderne)

C’est dans le cadre d’un vaste domaine de 2,5 ha que le musée Hébert a investi la demeure de l’artiste en conservant le caractère intimiste d’une maison de famille. Sa double orientation (favoriser une meilleure connaissance de l’art du XIXe et promouvoir des artistes contemporains confirmés ou en devenir) est largement illustrée dans les salles de présentation permanente et les expositions temporaires. La longue carrière de l’artiste (1817-1908) à l’académisme complexe, est abordée à travers ses œuvres et celles de ses amis. Les collections présentées sont constituées d’œuvres de jeunesse, du fonds d’atelier et de tableaux rachetés, enrichies de dépôts de musées nationaux. De nombreux souvenirs d’Hébert, des œuvres de ses contemporains et de ses élèves, des meubles et objets décoratifs complètent cette vision intimiste d’un peintre qui a traversé le XIXe siècle. 


Chemin Hébert
38700 La Tronche

04 76 42 97 35


Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h, jusqu'à 19h les dimanche du 1er juin au 30 septembre inclus. Fermé le 1er janvier, 1er mai et le 25 décembre. Les expositions d'art contemporain sont ouvertes uniquement l'après-midi 14h-18h.


Durée de la visite : 1h30
Entrée : Gratuite


  • Musée de France
  • Visite guidée
  • Atelier enfant
  • Accès handicapé total
  • Parking
  • Boutique / Librairie
  • Aire piquenique

Expos temporaires

Johan Barthold Jongkind

Du 15/06/2019 au 21/10/2019
Johan Barthold Jongkind

La commémoration du bicentenaire de la naissance de Jongkind, qui a adopté l’Isère au point d’être enterré à la Côte Saint André, est l’occasion de présenter à Grenoble l’artiste précurseur de l’impressionnisme.

JOHAN BARTHOLD JONGKIND

Le bicentenaire de la naissance du peintre hollandais Johan-Barthold Jongking est une occasion de redécouvrir ses œuvres. L’artiste, qui a choisi la France pour vivre et pour peindre, a fait de nombreux et longs séjours à Pupetières et à la Côte-Saint-André où il est enterré. Le parcours de visite de l’exposition évoquera, à travers huiles et dessins, sa vie à Paris et sa bande d’artistes, mais aussi ses séjours en Normandie, à Nevers et finalement en Isère, où il mourra, déjà reconnu pour le modernisme de ses aquarelles marquées par son travail en plein air.

Dans le cadre de la saison 3 de Paysage>Paysages, une initiative du Département de l'Isère.

Actualités

À venir au Musée Hébert

À venir au Musée Hébert

Retrouvez ICI tout l'agenda du Musée Hébert