Musée Camille-Pissarro

Dessin (Beaux-Arts), Peinture (Beaux-Arts), Personnalités (Histoire / Civilisations), Jardins / Parc (Environnement)

Le musée Pissarro est situé dans une maison bourgeoise de la fin du XIXe siècle qui bénéficie de l’emplacement de l’ancien château médiéval de la ville, détruit avant la Révolution. Le parc de cette demeure est formé par un plateau rocheux entouré de remparts qui domine l’Oise et permet de découvrir au Nord-Est, une vue idéale sur la vallée de l’Oise en direction d’Auvers-sur-Oise et au Sud, de dominer la vieille ville construite en amphithéâtre avec ses églises et son Carmel.

Ce musée dépendant du Musée Tavet-Delacour, rend hommage au maître impressionniste qui séjourna à Pontoise entre 1866 et 1868 puis entre 1872 et 1884. Il fut inauguré le 22 novembre 1980 pour le 150ème anniversaire de la naissance de l’artiste.

Les collections

Le musée Camille Pissarro s’appuie sur les collections de peintures et de dessins XIXe du musée principal, le Musée Tavet-Delacour. D’importants efforts consentis par la Ville ont permis de le doter depuis plus d’une vingtaine d’années d’une centaine d’eaux-fortes et dessins de Camille Pissarro ainsi que d’une rare peinture de 1864. Il bénéficie de dépôts d’autres institutions et notamment d’une peinture de Camille Pissarro du musée d’Orsay. Il est par ailleurs le siège des archives de l’association des Amis de Camille Pissarro qui ont notamment contribué à l’édition de l’importante correspondance de l’artiste.

Son fonds d’art graphique comporte des ensembles d’œuvres des cinq fils de Camille Pissarro : Lucien Pissarro, Georges (Manzana-Pissarro), Ludovic-Rodo, Félix (Jean Roch) et Paulèmile.

Si la vocation du musée est de rendre hommage au maître de l’impressionnisme, la collection n’est pas monographique. Elle est naturellement élargie aux œuvres des artistes qui travaillèrent dans la seconde moitié du XIXe siècle entre Pontoise et l’Isle-Adam : Édouard Béliard, Émilio Boggio, Charles-François Daubigny, Honoré Daumier, Armand Guillaumin, Louis Hayet, Octave Linet, Ludovic Piette, Paul Signac, William Thornley mais aussi à Luis Jimenez y Aranda et Émilio  Sanchez-Perrier, deux peintres de l’école de Séville qui séjournèrent ou vécurent à Pontoise.


Musée Camille-Pissarro
17 rue du Château
95300 Pontoise

01 30 73 90 77


Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.


Entrée : 5 € - Musée Camille-Pissarro et Musée Tavet-Delacour : entrées groupées le même jour 7 €
Tarif réduit : 4 € - Musée Camille-Pissarro et Musée Tavet-Delacour : entrées groupées le même jour 6 €
Gratuit : Moins de 12 ans


  • Musée de France

Expos temporaires

La vallée de l'Oise en couleurs, Antonin Personnaz, autochromes 1907 - 1914

Du 27/06/2021 au 03/10/2021
La vallée de l'Oise en couleurs, Antonin Personnaz, autochromes 1907 - 1914

Si Antonin Personnaz est surtout connu pour avoir donné son importante collection de peintures impressionnistes (aujourd’hui au musée d’Orsay), il fut aussi un pionnier de la photographie en couleurs. Alors qu’il résidait rue du Montcel à Auvers-sur-Oise, il réalisa de nombreux autochromes entre 1907 et 1914 montrant la vallée de l’Oise entre L’Isle-Adam et Pontoise, autochromes conservés par la Société Française de Photographie et encore pour l’essentiel demeurés inédits.

Ami et collectionneur de Camille Pissarro, c’est à lui que nous devons les photographies le montrant dans son atelier d’Eragny-sur-Epte, il a conçu la photographie comme un art influencé par les œuvres des impressionnistes. Au côté du portrait d’Emilio Boggio peignant sur les bords de l’Oise, il a souvent représenté le monde paysan, les moissons, les labours et les meules et plus souvent encore les bords de l’Oise s’inspirant des effets de brumes, des gelées blanches ou encore des crépuscules perçant les frondaisons des arbres en hiver.

L’exposition du musée Pissarro qui présentera des vues de Pontoise, Auvers-sur-Oise et Nesles-la-Vallée sera une belle découverte aussi bien pour les amateurs de photographies que de peintures impressionnistes.