Musée Tavet-Delacour

Le Bâtiment

Le Musée Tavet-Delacour est installé dans un bel hôtel particulier qui fut construit entre 1477 et 1483 par l'archevêque de Rouen pour servir de résidence au Grand Vicaire de Pontoise. Il constitue l'un des rares exemples d'architecture civile de la fin de l'époque gothique avec ses tourelles d'angle, ses fenêtres à meneaux et son escalier à vis installé dans une tour en façade. À la Révolution, il devint la propriété du district et le siège du tribunal civil. On peut encore voir dans la grande salle du rez-de-chaussée, l'ancienne tribune du prétoire. En 1889, Camille Tavet, notaire et érudit local, l'un des fondateurs de la Société historique, proposa à la ville d'en faire un musée qui fut ouvert en 1902. Dans son jardin, les casemates témoignent des anciennes fortifications.

Les collections et les expositions

Les collections historiques constituées de peintures du XIXe siècle, d'une collection de dessins des XVIIe au XIXe siècles et d'objets d'art religieux provenant des églises de la ville médiévale, furent rassemblées à la fin du XIXe siècle. La donation Oulmont composée d'éditions originales du XVe au XVIIIe siècles et d'œuvres d'Eugène Carrière, compléta cet ensemble en 1960.

La donation Freundlich

Otto Freundlich (1878-1943), l'un des maîtres de la naissance de l'Art Moderne fut, dès 1911, l'un des précurseurs de la peinture non figurative.

Victime du nazisme, ses œuvres, présentes très tôt dans les collections allemandes, furent détruites à partir de 1937. Très peu de temps après avoir été dénoncé et arrêté dans le sud de la France où il s'était réfugié, il fut assassiné en mars 1943, au camp de Sobibor (Lublin-Maïdaneck, Pologne).

L'ensemble donné au musée en 1968, constitue un patrimoine d'une importance exceptionnelle en raison de la grande rareté de ses œuvres. Elles sont très souvent sollicitées pour d'importantes expositions à travers le monde. La donation Freundlich est compsée d'œuvres réalisées dans un grand nombre de techniques (peintures, sculptures, mosaïques, vitraux). Cette donation est complétée par des peintures, pastels et tapisseries de Jeanne Kosnick-Kloss, sa compagne.

La donation en 1968 au Musée Tavet-Delacour de la plus importante réunion d'œuvres d'Otto Freundlich (1878-1943), l'un des grands précurseurs de l'art abstrait, orienta ses collections. Grâce à une solide politique d'expositions, le musée a reçu en don ou pu acquérir une belle collection d'Art Moderne avec des œuvres de Matisse, Arp, Gleizes, Geer van Velde, Nemours, Masurovsky, Herbin, Valmier, Reichel, Gargallo, Marcelle Cahn et encore tout récemment des œuvres de Georges Ayats, Fernandez & Fernandez, Fruhtrunk, Gramatzki, Neuhaus, Navrot, Pala, Pasquer, Piper, Staudt.

Les collections permanentes

Les accrochages sont principalement dédiés à l'art abstrait et construit, tandis que ses expositions temporaires, très variées, alternent des thèmes répondant aux points forts de ses collections ou mettent en lumière la présence dans la vallée de l'Oise, des paysagistes du XIXe siècle.

Musée Tavet-Delacour 4 rue Lemercier 95300 Pontoise
01 30 38 02 40
Art Moderne (Art Contemporain / Art Moderne), Histoire Locale (Histoire / Civilisations), Peinture (Beaux-Arts), Arts Décoratifs (Beaux-Arts), Jardins / Parc (Environnement), Dessin (Beaux-Arts), Œuvres et Ouvrages (Littérature / Musique), Arts Sacrés / Religions (Beaux-Arts)

Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Fermé les jours fériés.

Durée de la visite : 1h / Entrée : 5 € - Musée Tavet-Delacour et Musée Camille-Pissarro : entrées groupées le même jour 7 € / Tarif réduit : 4 € - Musée Tavet-Delacour et Musée Camille-Pissarro : entrées groupées le même jour 6 € / Moins de 12 ans : gratuit.
Musée de France
Visite guidée
Atelier enfant
Parking
Parking autocar
Boutique / Librairie