Musée la Saga du Rhum

Spiritueux (Gastronomie / Art de la Table), Métiers (Ethnologie), Objets (Ethnologie), Agriculture / Ruralité (Environnement), Spécialités Régionales (Gastronomie / Art de la Table)

Cap sur l’histoire du rhum réunionnais !  

Immergez-vous dans l’univers de la canne à sucre et du rhum en visitant la Saga du Rhum, musée dédié au rhum réunionnais. Fruit d’une collaboration entre les trois distilleries de l’île, la Saga du Rhum est installée à Saint Pierre, au cœur de la distillerie Isautier, la plus ancienne distillerie familiale de l’île.

Le parcours de visite, entièrement sécurisé et accessible aux enfants, débute dès l’extérieur par une collection de cannes à sucre anciennes. Cette plongée dans l’univers végétal se poursuit  par la découverte des étapes de la fabrication du rhum au cœur même de la distillerie en activité

L’escale suivante vous ramène au temps des premiers colons de Bourbon et invite à partager l’histoire de ce spiritueux, étroitement liée à celle de l’île. Une dégustation*, en fin de visite, vous permet d’apprécier les subtiles saveurs de ce produit authentique qui se décline aujourd’hui dans une gamme innovante de rhums vieux, punchs, arrangés… disponibles dans les boutiques de la Saga du Rhum. 

* L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


Musée la Saga du Rhum Chemin Fredeline
97453 Saint-Pierre

0262 35 81 90


Ouvert du lundi au dimanche 10h-18h. Fermeture de la billetterie à 17h. Fermé les 1er et 2 janvier, 1er mai, 14 juillet, 1er novembre, 25 décembre. Fermeture annuelle du 7 au 29 juin inclus.


Durée de la visite : 1h15
Entrée : 10 €
Tarif réduit : 7 €
Gratuit : Moins de 6 ans


  • Audio-guide
  • Visite guidée
  • Accès handicapé total
  • Parking
  • Parking autocar
  • Boutique / Librairie

Expos temporaires

200 ans de l’industrie sucrière à La Réunion

Du 15/11/2019 au 18/01/2020
200 ans de l’industrie sucrière à La Réunion

« Les Réunionnais, comme les artistes de l’UDAR ont croisé les charrettes-bœufs ou les cachalots transportant des cannes vers la balance ou la plateforme de l’usine, vu les coupeurs rentrer fourbus des champs à la tombée du jour, senti l’odeur de la mélasse et du rhum, entendu le brouhaha des machines broyant les cannes couvrant les voix des ouvriers s’interpellant depuis les turbines, les cuves bouillantes ou sur le haut d’un tas de cannes. On entendrait presque les sons du Maloya ou des tambours célébrant la fin de la coupe. Le sucre en sacs de gonis balancés par-dessus l’épaule a laissé la place aux camions qui le transportent en vrac vers des silos pour son emballage et sa commercialisation. Chacun d’entre nous voit encore se dresser dans tous les coins de l’île, des cheminées en pierre de basalte parfois cerclées de métal. Dans les vieilles cours d’usine, des grappins rouillés dépouillés de leurs câbles, quelques bâtiments restaurés parfois montrent ce passé pas si lointain et pourtant déjà oublié.

30 Artistes de l’UDAR ont représenté en peintures, en aquarelles et en sculptures une petite part de cette histoire réunionnaise. Plus de 60 œuvres sont exposées du 15 novembre 2019 au 18 janvier 2020 en exclusivité à la Saga du Rhum qui a bien voulu accueillir cette exposition dédiée à la culture de la canne à sucre et à l’histoire de La Réunion. Cette coopération avec la Saga du Rhum permet de mettre en évidence les objectifs communs qui sont la transmission de l’histoire et du patrimoine de l’île par le biais de l’Art et des artistes de La Réunion. »

Sabine THIREL

Présidente de l’UDAR